Accueil / Portimão : Ebimotors titré à l'arraché en GT3

Portimão : Ebimotors titré à l'arraché en GT3

LMC - 22/10/2017 - Jeff CARTER

Photo © Jakob Ebrey Photography

Les coups de théâtre n'ont pas manqué lors de cette finale 2017 de la Michelin Le Mans Cup, DKR Engineering a de nouveau passé le drapeau à damiers en tête en LMP3 et toute première victoire de Gulf Racing UK en GT3. Dans cette dernière catégorie, la quatrième place a suffi à Ebimotors, Fabio Babini et Emanuele Busnelli pour être titrés, avec deux points d'avance sur Lee Mowle après sept courses disputées.

A la suite d'une pénalité infligée au Castellet, la Mercedes n°5 de Remon Vos (RAM Racing) doit s'élancer depuis les stands. Pendant le tour de formation, la Mercedes n°7 de Lee Mowle part en tête-à-queue et heurte les barrières au virage 5. Mais le Britannique parvient à reprendre la piste et à rejoindre la grille pour le départ de ces 120 dernières minutes de course de la saison 2017.

Au départ, Tony Wells et la Ligier n°79 de Nielsen Racing devance la Norma n°3 d'Alex Toril (DKR Engineering), mais l'Espagnol parvient à reprendre la tête à la fin du premier tour, puis à creuser l'écart.

La Lamborghini n°46 d'Emanuele Busnelli (Ebimotors) tire parti de sa pole position pour s'installer d'emblée au commandement de la catégorie GT3. Mais après 10 minutes de course, la GT italienne sort de la piste au virage 1 dans un nuage de fumée mais évite de justesse le bac à gravier, permettant ainsi à la Mercedes n°7 de se rapprocher. Au tour suivant, le pneu avant droit de la Lamborghini explose en plein freinage et l'Italien doit repasser au stand pour monter un pneumatique neuf.

Lee Mowle est le nouveau leader de la catégorie GT3 mais la voiture de sécurité est envoyée en piste pour évacuer les débris laissés par Busnelli. Ce dernier repart, mais a perdu des éléments de carrosserie et se retrouve à un tour du plateau GT3.

La course est relancée... pour seulement trois minutes, lorsque la Mercedes n°5 de RAM Racing par à son tour en tête-à-queue au virage 5, tout comme la Porsche n°20 de Andrew Baker (Gulf Racing UK). Cette dernière repart très vite, alors que la voiture de sécurité fait sa deuxième apparition pour permettre de dégager la Mercedes n°5.

A la nouvelle relance, la Lamborghini n°8 de Cédric Mézard (SVC Motorsport) déloge la Mercedes n°7 de Lee Mowle du commandement de la catégorie GT3. En LMP3, Alex Toril se retrouve sous la pression de la Ligier n°14 d'Alex Kapadia (RLR M Sport). Ce dernier prend le meilleur à 20 minutes de la mi-course et creuse l'écart sur la Norma n°3.

La salve d'arrêts au stand débute à la fin de la première heure, et Kapadia reste en piste le plus longtemps possible avant de passer le volant de la Ligier n°14 à Ross Warburton. La Lamborghini n°46 d'Ebimotors doit s'arrêter sept minutes durant pour faire remplacer son aile avant endommagée, Fabio Babini se voit ainsi relégué en cinquième position.

Maintenant au volant de la Porsche n°20, Ben Barker amorce sa remontée, doublant successivement la Mercedes n°7 de Phil Keen et la Lamborghini n°8 de Steeve Hiesse pour prendre la tête. La Mercedes étant désormais troisième, la route du titre GT3 s'ouvre pour la Lamborghini n°46. Mais cette dernière commence à ralentir et la Mercedes remonte en deuxième position.

La Mercedes n°7 Lee Mowle semble alors sur la route du titre, mais un nouveau coup de théâtre survient lorsqu'un problème provoque l'arrêt au stand de la Lamborghini n°8. La voiture de Ebimotors se retrouve alors quatrième, une position suffisante pour lui assurer le titre GT3 2017.

En LMP3, Jean Glorieux et sa Norma DKR Engineering n°3 sont sous la menace de la Ligier Nielsen Racing n°79 de Colin Noble. Pendant plusieurs tours, Noble semble devoir prendre la tête mais il se montre trop agressif et se voit pénalisé pour dépassement des limites de la piste, ce qui soulage le leader.

Glorieux doit encore contenir les assauts de la Ligier n°98 d'Andy Meyrick (Motorsport98) dans les derniers moments de la course. Mais le champion LMP3 2017 tient bon et décroche la cinquième victoire consécutive de son équipe.

Suite aux vérifications techniques après course, la Norma n°3 de DKR Engineering a été disqualifié à cause d’un carburant non conforme. 

En GT3, le drapeau à damier salue la victoire de la Porsche n°20 de Ben Barker. La Mercedes n°7 de Phil Keen termine deuxième devant la Ferrari Kessel Racing n°93. Fabio Babini et la Lamborghini Ebimotors n°46 franchissent la ligne d'arrivée en quatrième position, offrant ainsi au team italien, pour deux petits points, les titres équipes et pilotes GT3 de la Michelin Le Mans Cup 2017.

CLIQUEZ ICI pour les résultats de cette dernière manche Michelin Le Mans Cup 2017 à Portimão.

Actualités liées

> Les constructeurs GT3 ont brillés en 2017 Le 13/12/2017 à 10:00

> Retour sur la saison 2017 (vidéo) Le 05/12/2017 à 17:00

> Norma M30 vs Ligier JSP3 : quelles sont les différences ? Le 04/12/2017 à 10:30

> La saison 2017 en chiffres Le 27/11/2017 à 14:00

> Revivez la finale de la saison à Portimão Le 22/11/2017 à 10:37

Prochaine course

Tests Collectifs

11 Avril

Classement 2017
Sur les réseaux sociaux