Accueil / Monza : les équipes britanniques raflent les premières victoires 2017

Monza : les équipes britanniques raflent les premières victoires 2017

LMC - 13/05/2017 - Jeff CARTER

Photo © Jakob Ebrey Photography

Pour l'ouverture de la Michelin Le Mans Cup 2017 à Monza, la plus haute marche des podiums LMP3 et GT3 aura été la chasse gardée des teams et pilotes anglais, avec les victoires respectives de la Ligier n°79 de Tony Wells et Colin Noble (Nielsen Racing) et de la Mercedes AMG de Lee Mowle et Phil Keen. A six minutes du drapeau à damier, l'Audi d'Optimum Racing, jusqu'alors leader, s'est vue infliger une pénalité pour une infraction lors d'un arrêt au stand.

Le départ de la course a été donné sous un ciel bleu, un beau soleil et une température de 24° dans l'air.

Alors que cette manche d'ouverture 2017 vient de s'élancer, la voiture de sécurité entre en piste lorsque la Ligier n°43 de Mori Yoshiharu (KEO Racing) entre en collision avec la Mercedes n°5 de Ramon Vos (RAM Racing). La LMP3 reste immobilisée sur la piste ; la Mercedes parvient à rentrer au stand mais les dégâts à l'arrière gauche entrainent son abandon.

Lorsque la course est relancée, la Norma n°3 de Jean Glorieux (DKR Engineering) mène devant la Ligier n°79 de Tony Wells.

Au volant de l'Audi n°75 d'Optimum Racing, Flick Haigh prend la tête du peloton GT3 aux dépens de la Lamborghini n°46 de Ebimotors.

Victime d'une fuite d'essence avant le départ de la course, la Ligier n°22 de United Autosports se lance dans la course avec deux tours de retard.

Partie quatorzième sur la grille, la Ligier n°14 d'Alex Kapadia (RLR M Sport) remonte en douze tours jusqu'en deuxième position, et s'en va même menacer la Ligier DKR pour la tête de la course.

La Lamborghini Ebimotors effectue un arrêt imprévu au stand à la suite d'une crevaison lente.

Après la salve d'arrêts au stand, l'Audi n°75 d'Optimum Racing dispose d'une belle avance de 20 secondes sur Phil Keen (Mercedes n°7 Lee Mowle) et Fabio Babini (Lamborghini Huracan n°46 Ebimotors).

La Ligier n°79 de Colin Noble (Nielsen Racing) est elle aussi confortable leader, avec à sa poursuite la Norma n°3 d'Alex Toril (DKR Engineering), qui signe au 53e passage le tour en course le plus rapide en 1'47''029.

Alors qu'il reste 20 minutes de course, la Norma DKR écope d'une pénalité drive-through (passage obligatoire à vitesse réduite par la voie des stands) pour excès de vitesse dans les stands, puis d'un stop-and-go pour avoir démarré son moteur avec un système extérieur pendant l'arrêt au stand obligatoire. Mais Alex Toril conserve sa deuxième place lorsqu'il reprend la piste.

L'Audi n°75 de Joe Osborne compte 17 secondes d'avance en tête des GT3 lorsqu'à 6 minutes de l'arrivée, elle est à son tour pénalisée d'un drive-through pour une infraction lors d'un arrêt au stand. Osborne reprend la piste en troisième position, derrière la Mercedes n°7 et la Lamborghini n°46.

Le drapeau à damier est présenté à Colin Noble et sa Ligier n°79 (Nielsen Racing). L'Ecossais ralentit pour passer la ligne d'arrivée alors que le décompte des deux heures de course arrive à son terme. Ainsi, il n'effectue pas de tour supplémentaire.

Deuxième, Alex Toril et la Norma M30 n°3 de DKR Engineering terminent à 52 secondes de la Ligier victorieuse.

La Ligier-Nissan n°55 de Claudio Sdanewitsch et Maurizio Mediani (Spirit of Race) complète le podium LMP3.

En GT3, la Mercedes n°7 de Phil Keen (Lee Mowle) s'impose avec tout juste 2 secondes d'avance sur la Lamborghini n°46 de Fabio Babini (Ebimotors).

Cependant, la Lamborghini n°46 d’Ebimotors a reçu une pénalité de 41 secondes suite à un pitstop trop court :1m54.039 au lieu de 2 minutes ce qui la place à la troisième position derrière l’Audi R8 n°75 d’Optimum Racing. 

CLIQUEZ ICI pour télécharger les résultats


Monza round : Winners press conference 

Prochaine course

Red Bull Ring Round

22 Juillet

Classement 2017
Sur les réseaux sociaux